En mission au Gabon, le facilitateur du PFBC s’enquiert des menaces transfrontalières pesant sur les ressources forestières et la biodiversité du Bassin du Congo

Du 06 au 8 mars 2019, François-Xavier de Donnea a effectué une mission de travail au près des hautes autorités du Gabon en vue de faire le point sur les menaces transfrontalières pesant sur les ressources forestières et la biodiversité dans la sous région et de présenter les actions et perspectives du PFBC à cet égard.

Ce fut pour lui l’occasion de s’entretenir avec divers autorités du pays, notamment Ministre des Affaires étrangères, Son Excellence M. Guy Kambongo AbduRazzaq, le Vice-président de la République, son Excellence M. Pierre Maganga Moussavou. Ce dernier a réaffirmé l’engagement du chef de l’État qui souhaiterait voir les sociétés forestières et les grandes plantations investir dans l’amélioration du niveau de vie des populations riveraines de leurs zones d’exploitation, surtout en ce qui concerne l’amélioration de leur habitat. Pour Son Excellence Maganga Moussavou, le développement économique et social des habitants des forêts et des riverains des aires protégées est la condition première de leur protection et de leur survie. Un point de vue partagé par le Ministre d’État, chargé des Forêts, de l’Environnement et du Plan Climat, son Excellence M. Guy Mapangou qui a détaillé les différentes mesures prises par le chef de l’État et le gouvernement gabonais pour assurer une exploitation durable des forêts.

François-Xavier de Donnea a également rencontré  M. Lee White, Secrétaire exécutif de l’Agence nationale des Parcs nationaux du Gabon. Le braconnage et l’exploitation illégale du bois dans les aires protégées ont été évoqués, ainsi que l’orpaillage illégal qui s’est développé et entraîne la pollution par le mercure de plusieurs rivières. M. White a souligné la nécessité de mettre en œuvre des mécanismes pour gérer l’arrivée illégale croissante des « réfugiés climatiques » qui portent atteinte à l’intégrité des forêts gabonaises et à leur biodiversité.

Enfin, Mme Jacqueline Van De Pol, représentante de l’ATIBT (Association Technique Internationale des Bois Tropicaux) à Libreville lui a confirmé que l’ATIBT se réjouissait de voir que plusieurs sociétés forestières aux capitaux chinois commencaient à s’engager dans la certification vérifiée.

Compte-rendu complet sur :https://pfbc-cbfp.org/actualites/items/PFBC-GABON.html

© PFBC

 

 

Collaboration fructueuse en vue entre le PFBC et l’ONU Afrique centrale concernant le changement climatique, le braconnage …

François-Xavier de DONNEA, Facilitateur du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) a été reçu le jeudi 7 mars par le Représentant spécial/Chef de l’ONU Afrique centrale (UNOCA), M. François Louncény Fall.

L’occasion pour eux d’évoquer les perspectives de coopération, y compris dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, le braconnage et toutes les autres activités criminelles transfrontalières.

En savoir + http://pfbc-cbfp.org/actualites/items/UNOCA-PFBC.html

© UNOCA

A Malabo, François-Xavier de Donnea participe à un atelier sur le climat

Début mars, François-Xavier de Donnea s’est rendu à Malabo (Guinée Équatoriale) pour prendre part à l’atelier du Groupe de travail ‘Climat’ de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC). L’objectif général de l’atelier était d’examiner les opportunités d’accélérer la mise en œuvre de l’accord de Paris dans les pays de l’espace COMIFAC et également de passer en revue les différents projets régionaux déjà initiés.

Pour télécharger la feuille de route adoptée à l’issue de l’atelier ou en savoir +: http://pfbc-cbfp.org/actualites/items/COMIFAC-PFBC-NC.html

© PFBC